Monitoring de la Cathédrale de Ségovie

Technologie de l’Internet des objets appliquée à l’étude et conservation du Patrimoine Historique.

Construite entre le XVIème et le XVIIIème siècle, la Cathédrale de Ségovie est un des derniers édifices gothiques bâtis en Espagne et en Europe. Sa construction débute en 1525, alors que l’architecture renaissance se propage dans la majeure partie de l’Europe. Son plan à trois hautes nefs montre des chapelles latérales, un chevet en hémicycle et un déambulatoire, soulignant ses belles fenêtres et la qualité extraordinaire de ses nombreux vitraux. L’intérieur présente un remarquable exemple de style (gothique tardif) , à l’exception de la coupole datant de 1630, et affiche un aspect imposant et sobre. Ses voûtes gothiques s’élève à plus de 30 mètres de haut sur 50 mètres de large sur une logueur totale de 109 mètres. La croisée du transept est surmontée d’une coupole achevée au XVIIème siècle. Au sud-ouest de l’édifice se dresse la majestueuse atteignant  quasiment les 90 mètres de haut.

L’Enjeu:

La dernière restauration de ce bel édifice a été réalisée au cours des années 2015 et 2016. Les couvertures de la nef, vaisseau principal et ses collatéraux, nécessitaient d’être rénovés. De par ce fait, l’humidité avait déterioré les voûtes les plus proches de la façade sud. De plus, une large fissure, attribuée au tremblement de terre de Lisbonne de 1755, traverse l’édifice d’un coté à l’autre dans le sens transversal.

Systratec est chargé de l’instrumentation permettant de suivre l’évolution de ladite fissure une fois restaurée, et de recueillir et surveiller les conditions de température et d’humidité relative sur cette partie de la cathédrale.

La Solution:

Systratec intervient sur l’édifice pendant sa restauration pour installer les équipements suivants:

  • Cinq points de mesure de fissuration, chacun composé d’un capteur à déplacement linéaire connecté à une électronique capable de collecter une mesure par minute et de l’envoyer par onde radio Zigbee à un concetrateur central positionné à l’intérieur sur la façade sud.
  • Un point de mesure thermo-hygromètrique de haute précision.
  • Un concentrateur central, chargé de recevoir, grâce à son récepteur Zigbee, les données de tous les points de mesures, de les enregistrer en mémoire et de les transmettre au cloud Systratec via le réseau 4G.

La surveillance ou « monitoring » en direct.

Les données envoyées à notre cloud sont reçues et analysées en temps réel par notre serveur, identifiées et stockées dans notre big-data. Sont aussi traitées en temps réel, les alarmes (seuils limites absolues et variations relatives maximales) envoyant automatiquement, si nécessaire, un courrier électronique aux adresses pré-déterminées. Nous mettons aussi à disposition des clients une interface web qui permet de consulter de manière graphique les données recueillies et de télécharger l’ensemble des mesures réalisées par les différents capteurs.

Les résultats.

Depuis deux années de fonctionnement, notre big-data comporte plus de 120 000 mesures par point instrumenté. Les six points de surveillance installés totalisent à ce jour plus de 727 000 mesures. L’analyse de cette immense quantité de données a permis aux architectes d’établir une tendance du comportement des fissures étudiées aboutissant ainsi à une meilleure prévention et conservation du Patrimoine Historique.

AUTRES PROJETS CONNEXES

REMPARTS DE JEREZ DE LOS CABALLEROS

 

 

 

 

 

 

REALES CARNICERÍAS DE MEDINA DEL CAMPO

 

 

 

 

 

 

Souhaiteriez-vous avoir de plus amples informations?

Si nous n’avons pas répondu à vos questions, n’hésitez pas à nous faire part de vos interrogations.